Les sabots du cheval, un élement essentiel à la santé de cet animal

Les sabots du cheval constituent une sorte de protection naturelle contre les éventuelles agressions extérieures. C’est à la fois une barrière physiologique et une structure biomécanique. Ils permettent aux pieds du cheval de transmettre la force physique nécessaire durant ces déplacements tout en amortissant les mouvements. Ils doivent donc pouvoir assurer correctement leurs rôles et être toujours en bonne santé. Il faut donc leur apporter des soins réguliers et adaptés, des soins spécifiques aux sabots des chevaux.

Bien curer les sabots du cheval, plus de confort dans ses allures

Pour ce faire, il convient de prendre le pied du cheval en descendant soigneusement la main le long de sa jambe. On exerce ensuite une petite pression pour inciter l’animal à lever son pied. S’il ne se laisse pas faire, on peut aussi appuyer doucement au niveau de son épaule. Cette seconde technique est très efficace pour lever la jambe du cheval sans difficultés. Ceci étant, on peut alors maintenir le sabot entre la paume de notre main. On prend le cure-pied et on enlève la terre et les cailloux incrustés autour de la fourchette (capteur sensoriel du sabot). Une fois les saletés éliminées, la fourchette va apparaitre. Il ne faut pas y planter le cure-pied, car cette zone est très sensible. Le mieux serait d’utiliser le côté brosse pour le nettoyer.

balade à cheval

Entretenir et nourrir le sabot, élément primordial

Il s’agit en effet de graisser les pieds du cheval avec un produit à base d’huile de foie de morue. Le but de cette opération est d’assouplir la corne et de laisser le pied du cheval « transpirer ». Généralement, on optent pour l’onguent blond pendant la saison estivale. Il s’applique aisément par le biais d’un pinceau. La corne conserve ainsi son élasticité et la repousse est renforcée.

Pendant l’hiver, il est préférable d’utiliser la graisse noire. Cela apporte une jolie couleur noire aux sabots et garde ceux-ci plus sains et plus secs.

Ajuster la régularité d’application en fonction du temps, deux fois par semaine si le temps est sec, et adaptez le type de graisse en fonction des besoins, avec des vertus antiseptiques si besoin, ainsi que la zone d’étalement (le dessous du pied, de l’onguent à la sole, jusqu’à la couronne en passant par les parties externes).

Goudronner les sabots, si nécessaire

Le goudron de Norvège est un produit à appliquer si vous constatez que les fourchettes pourrissent, par temps humide par exemple, ou si la litière est sale.

Le goudron est un produit naturel qui a la capacité d’assécher le sabot tout en le protégeant contre l’eau. Il a aussi un pouvoir antiseptique et s’adapte parfaitement à tout type de cheval. Pour l’appliquer, on peut utiliser un pinceau. Le goudron va faire disparaître l’excès d’humidité considérée comme préjudiciable, car pouvant provoquer une macération et user la fourchette. Mais dans la plupart des cas, on utilise du goudron en spray. Cette seconde option est intéressante si l’on souhaite se simplifier la tâche et éviter les salissures.

Vous pouvez appliquer le goudron sur la fourchette et le sole. Mais, si le sole est en bonne santé, appliquez le uniquement sur la fourchette, plus sensible aux pourritures et donc aux bactéries causée en cas de putréfaction. Il faut être très attentif sur cette étape et vérifier régulièrement l’état des sabots de votre cheval, afin d’ajuster la périodicité de l’application.

Le goudron peut aussi éventuellement soigner les abcès de pied et toutes les plaies au niveau de la sole. Attention néanmoins à ne pas pour autant trop en mettre, sinon on risque de dessécher le pied.


Maintenant, nous espérons que vous allez pouvoir entretenir correctement les sabots de votre cheval grâce à ces quelques conseils. 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>