La maréchalerie : tout le matériel nécessaire pour le cavalier et son cheval

Monter un cheval est tout un art. Une bonne préparation est de mise, que ce soit au niveau du cavalier, du cheval ou des équipements indispensables. Ainsi, avant de partir en promenade à cheval ou en randonnée, la vérification de tout ce qui se réfère à la maréchalerie mais également au matériel nécessaire est utile pour randonner en toute sécurité à dos de cheval. Découvrez donc ces quelques éléments à ne surtout pas négliger pour une escapade à cheval réussie.

Le choix de la selle de randonnée

Au cours d’une randonnée équestre, le cheval transporte son cavalier pendant des heures successives. Et quand bien même le cavalier descend du dos du cheval, l’animal continue à conserver tout le matériel, dont la selle. Le choix de cette dernière s’avère de ce fait fondamental et ce, notamment afin d’éviter les blessures engendrées par le contact prolongé telles que les lésions cutanées ou les ampoules. Certaines selles de randonnées sont spécialement légères ou sont pourvues d’arçons particuliers, prévues pour une utilisation prolongée, réduisant ainsi les points d’appui et offrant une meilleure répartition du poids du cavalier et du matériel.

Les équipements pour le cavalier

Pour un excellent confort et une sécurité optimale pendant toute la durée de votre randonnée, il est primordial d’être équipé du matériel adéquat. Pour vos pieds, portez de préférence des chaps ou des boots au lieu de bottes. Pour la marche, les bottes en cuir se révèlent incommodes et se dégraderont avec les cailloux le long de la route. En caoutchouc, elles ne conviendront pas non plus, en particulier par temps chaud car cela vous causera des ampoules. Et ne portez surtout pas de baskets car elles pourraient se coincer dans les étriers. Quoi qu’il en soit, ne vous chaussez en aucun cas de chaussures neuves, elles ne seront pas confortables pour une randonnée équestre. Enfin, pensez à vous munir d’une protection céphalique, d’un casque et d’une cravache.

horse-176990_1280horse-60153_1280

Quelques pièces essentielles à emporter lors d’une randonnée équestre

Il n’est pas indispensable d’emmener toute la panoplie de maréchalerie car les outils ne feront que alourdir la charge que le cheval doit supporter. Dans le cas où un clou s’est arraché, il est possible de le remplacer, ce qui permettra alors d’achever la randonnée. Si en outre un fer est à moitié enlevé, il est préférable de le retirer complètement car il pourrait causer une blessure à l’animal. Ces deux petites interventions n’exigeront qu’une tricoise ainsi qu’une mailloche. Il vous est également recommandé d’emporter des clous et sachez que dans le cas d’une perte de fer, vous pouvez en attendant munir votre cheval d’une hipposandale, qui protègera son pied et vous permettra de poursuivre votre escapade.

Ainsi, avec l’équipement adéquat, vous partirez en randonnée en toute tranquillité et profiterez de belles promenades sur le dos de votre étalon ! Plus d’information sur notre centre de tourisme equestre.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>